Saint-Juvat est une commune du département des côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Poudouvre. Elle se situe à 12 km au sud de la ville de Dinan.

Des informations sur Saint-Juvat

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Dinan
Canton : Lanvallay
Intercommunalité : DinanAgglomération

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Poudouvre

Gentilé : Juvatiens, Juvatiennes
Population : 653 hab. (2017)
Densité : 38 hab./km²
Superficie : 17,41 km²

Adresse de la mairie : 14 Place de l’école, 22630 Saint-Juvat

Communes limitrophes : TrévronCalorguenSaint-André-des-EauxLe QuiouTréfumelSaint-MadenPlumaudan

Toponymie de Saint-Juvat

L’origine du nom vient du nom du prêtre martyr du IVe siècle.

En breton, la commune se nomme Sant-Yuvad.

Histoire de la commune de Saint-Juvat

Ancienne enclave de l’évêché de Dol, Saint-Juvat est rattaché à Plumaudan jusqu’au démantèlement des paroisses primitives. Son église, qui pourrait dater du VIIe siècle, est donnée en 1156 aux moines de l’abbaye de Léhon. Le bourg est mentionné en 1181 dans un acte signé à Dinan.

Fief sous l’Ancien Régime des seigneurs du Ruffier, dont le château du Rouget, qui commandait le passage sur la Rance, a disparu, la paroisse a également abrité sur son territoire la famille de La Motte de La Vallée, seigneurs de La Mettrie.

À la Révolution, la commune de Saint-Juvat est d’avbord rattachée au canton de Tréfumel, puis, après la disparition de ce dernier, à celui d’Évran.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Saint-Juvat est le site d’une garnison allemande, et plusieurs combats contre la Résistance y ont lieu en août 1944.

L'église Saint-Juvat et la place sur la commune de Saint-Juvat au début des années 1900.
L’église Saint-Juvat et la place sur la commune de Saint-Juvat au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé