Senven-Léhart est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Trégor dans le Petit Trégor. Elle se situe à 19 km au sud de Guingamp.

Mise à jour le 10/10/2022.

Des informations sur Senven-Léhart

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Callac
Intercommunalité : Guingamp Paimpol Agglomération

Pays historique
: Le Trégor
Pays traditionnel : Le Petit Trégor

Gentilé : Senvenais, Senvenaises
Population : 236 hab. (fleche verte 2019) – 234 hab. (2017)
Densité : 19 hab./km²
Superficie : 12,5 km²

Adresse de la mairie : 4 Grande Rue, 22720 Senven-Léhart

Communes limitrophes : Saint-FiacreSaint-GildasSaint-ConnanPlésidy

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique du Trégor en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Senven-Léhart

L’origine du nom vient du saint breton Néven, et de Léhart, nom d’une seigneurie issue de la puissante maison d’Avaugour.

En breton, la commune se nomme Senven-Lehard.

Histoire de la commune de Senven-Léhart

La commune de Senven-Léhart comporte des vestiges et des témoignages de son occupation ancienne, comme une stèle gauloise de l’âge du fer et de la monnaie romaine, découverte au village de Kerbaden.

Au Moyen Âge, le territoire de Senven-Léhart appartient à la paroisse de Plésidy comme Saint-Péver et Saint-Fiacre. Ce vaste ensemble, nommé Plésidy-au-terroir-de-Goëlo ou Plésidy-entre-les-deux-bois, demeure jusqu’à la Révolution dans l’obédiance de la paroisse mère.

C’est en 1614 que Senven est détaché de Saint-Fiacre pour constituer une trève à part entière. Ce territoire correspond à celui recouvert par la seigneurie de Léhart, elle-même détachée de la puissante seigneurie d’Avaugour au profit d’un juveigneur de cette maison.

Le calvaire de l'église Notre-Dame sur la commune de Senven-Léhart au début des années 1900.
Carte postale ancienne de Senven-Léhart.

Situation géographique

Catégories : Non classé