Saint-Gildas est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Cornouaille dans le Pays Fanch. Elle se situe à 28 km au sud-ouest de Saint-Brieuc.

Des informations sur Saint-Gildas

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Plélo
Intercommunalité : Saint-Brieuc Armor Agglomération

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays Fanch

Gentillé : Gildasien, Gildasiennes
Population : 269 hab. (2017)
Densité : 17 hab./km²
Superficie : 15,54 km²

Adresse de la mairie : 1 place de la mairie, 22800 Saint-Gildas

Communes limitrophes : Senven-LéhartSaint-FiacreBoquehoLe LeslayLe Vieux-BourgSaint-Connan

Toponymie de Saint-Gildas

L’origine du nom vient du saint éponyme.

En breton, la commune se nomme Sant-Weltaz.

Histoire de la commune de Saint-Gildas

Le bourg de Saint-Gildas semble s’être développé autour d’une chapelle dédiée au saint éponyme, sans qu’il soit possible de déterminer à quelle époque ou selon quelles modalité cette fondation a lieu. Le culte de Saint-Gildas, abbé du monastère de Rhuys (Morbihan), ne s’est répandu selon toute vraisemblance qu’à partir du relèvement de cette abbaye au XIe siècle.

Les seigneurs de Beaumanoir, établis dans le château de Leslay, possèdent une grande partie du territoire de la commune, et prétendent en être les fondateurs. D’autres présences nobles sont attestées dans la commune, comme celles des seigneurs du Grand-Quélennec, forteresse féodale située au nord-est, et celles du Vieux-Chastel, à l’ouest, qui possèdent certaines prérogatives dans la chapelle.

En 1597 et en 1630, Saint-Gueltas est une trève du Vieux-Bourg et Saint-Gildas est dès 1670 une paroisse à part entière, succursale de celle du Vieux-Bourg. Elle élit sa première municipalité en 1790.

Situation géographique

Catégories : Non classé