Kernilis est une commune rurale qui se situe dans le département du Finistère. Elle se trouve à environ 29 kilomètre au nord de Brest.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Kernilis

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Lesneven
Intercommunalité : Communauté Lesneven Côte des Légendes

Pays historique
: Le Léon
Pays traditionnel : Le pays Pagan

Gentilé
: Kernilisiens, Kernilisiennes.
Population : 1 422 hab. ( 2019) – 1 453 hab. (2017)
Densité : 140 hab./km²
Superficie : 10,13 km²

Adresse de la mairie :
1 Rue de l’If, 29260 Kernilis
Site internet
: www.mairie-kernilis.fr

Communes limitrophes : PlouguerneauGuissénySaint-FrégantLe FolgoëtLanarvilyLoc-BrévalairePlouvienLannilis

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Kernilis

L’origine du nom vient du breton ker an iliz, village de l’église.
En breton, la commune se nomme Kerniliz.

Histoire de la commune de Kernilis

Les premières traces de peuplement du site de Kernilis remontent au Néolitique. Des indices d’installation gallo-romaine ont été découverts à Kerbrat-Huella, à Kersuland et à Tréverroc.

Les Kermavan, l’une des plus anciennes familles du Léon, possèdent depuis le XIIIe siècle au moins le château fortifié de Kermavan ou Kerman. Il n’est plus leur résidence principale à partir de 1560, et doit être vendu avec les terres en 1741, car la famille, élevée au marquisat et rebaptisée Carman, est ruinée. Le financier Louis-François Crozat acquiert ainsi le domaine et les droits féodaux.

Au XVIIIe siècle, l’économie locale repose sur l’exploitation des carrières de granit, l’artisanat de charpenterie-menuiserie et les quatre moulins.

Au moment de la Révolution, la paroisse, fortement impliquée dans le conflit religieux, abrite des prêtres réfractaires.

Les constructions qui s’élèvent au XIXe siècle réutilisent les vestiges des manoirs et châteaux, et la population reste dans des hameaux proches des terres d’exploitation agricole jusqu’au milieu du XXe siècle. L’artisanat charpenterie-menuiserie traditionnel reste important.

Le clocher de l'église Sainte-Anne de Kernilis.
Le clocher de l’église Sainte-Anne de Kernilis. Carte postale du début des années 1900.

Blason de la commune de Kernilis

Blason de la commune de Kernilis.
Blason de la commune de Kernilis.

Description
D’or au lion d’azur, au chef d’argent chargé de trois mouchetures d’hermine de sable.
Source : wikipedia.org







Situation géographique

Catégories : Non classé