Saint-Frégant est une commune rurale du département du Finistère. Elle se situe à 30 km au nord-est de Brest dans la pays du Léon.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Saint-Frégant

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Lesneven
Intercommunalité : Communauté Lesneven Côte des Légendes

Pays historique
: Le Léon
Pays traditionnel : Le pays Pagan

Gentilé
: Saint-Fréganais, Saint Fréganaises
Population : 846 hab. (fleche verte 2019) – 823 hab. (2017)
Densité : 101 hab./km²
Superficie : 8,41 km²

Adresse de la mairie 
: Le Bourg, 29260 Saint-Frégant
Site internet
: www.saint-fregant.e-monsite.com

Communes limitrophes : GuissényPlouiderKernouësLe FolgoëtLanarvilyKernilis

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Frégant

L’origine du nom de la commune vient de saint Fragan, père de saint Guénolé.
En breton, la commune se nomme San-Fregan.

Histoire de la commune de Saint-Frégant

Le territoire est habité dès la préhistoire, comme en témoigne la découverte de tombes datant de l’âge du bronze. À l’époque gallo-romaine, de nombreuses fermes sont édifiées, comme à Kerradennec.

Saint-Frégant est une ancienne trève de Guissény, érigée en commune en 1790 et en paroisse en 1791.

Il doit son nom à saint Fragan, cousin du roi breton Catovius, qui aurait débarqué de Grande-Bretagne au port de Brahec (Côtes d’Armor) avant de s’installer sur le territoire de Guissény, reçu de son oncle Conan Mériadec.

À la fin du XIXe siècle, une scierie, mue à la vapeur, est installée près du château de Kergoff et devient l’une des plus grandes industries de la commune.

Le clocher de l'église Saint-Guénolé sur la commune de Saint-Frégant.
Le clocher de l’église paroissiale Saint-Guénolé sur la commune de Saint-Frégant. Carte postale du début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé