Loc-Brévalaire est une petite commune rurale du département du Finistère. Elle se trouve à 23 km au nord-est de la ville de Brest dans le pays du Léon.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Loc-Brévalaire

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Lesneven
Intercommunalité : CC du Pays des Abers

Pays historique
: Le Léon
Pays traditionnel : Le Haut-Léon

Gentilé
: Brévalairiens, Brévalairiennes.
Population : 207 hab. (fleche verte 2019) – 202 hab. (2017)
Densité : 124 hab./km²
Superficie : 1,67 km²

Adresse de la mairie :
Le bourg, 29260 Loc-Brévalaire

Communes limitrophes : KernilisLanarvilyLe DrennecPlabennecPlouvien

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Loc-Brévalaire

L’origine du nom vient du breton loc, lieu consacré, et de saint Brévalaire.
En breton, la commune se nomme Loprevaler.

Histoire de la commune de Loc-Brévalaire

L’occupation du sol sur le territoire de Loc-Brévalaire remonte à des temps très anciens, comme l’attestent le souterrain gaulois de Kergroas, la stèle de l’âge du fer de Pencréac’h et le vaste établissement antique de Kergroas, à proximité des voies romaines reliant Le Folgoët au Conquet et Landerneau à l’Aber-Wrac’h. Les deux sites présentent la particularité d’être proches du point culminant de la commune.

Au VIe siècle, un moine breton du nom de Brévalaire ou Brandan donne son nom au lieu. De retour d’une expédition dans l’Atlantique, à bord d’une barque en cuir, il aurait échoué dans l’Aber.

Le territoire ne constitue qu’un lieu-dit de sa paroisse mère jusqu’en 1415, date ou Loc-Brévalaire devient trève de Plouvien. Attesté comme paroisse depuis le XVe siècle, Loc-Brévalaire accède au statut de commune à la Révolution.

Une certaine aisance, due au commerce fructueux du lin et du fil, s’installe à la fin du XVIIe siècle. En 1836, le nombre d’habitants de Loc-Brévalaire s’élève à 239 et connaît une baisse constante jusqu’en 1982, date où il amorce une hausse. La polyculture remplace les cultures de lin, et le commerce et l’artisanat déclinent.

Blason de la commune de Loc-Brévalaire

Blason de la commune de Loc-Brévalaire.
Blason de la commune de Loc-Brévalaire.

Description
Parti, au premier d’or au lion morné contourné de sable tenant une crosse de gueules brochant sur la partition, au second d’argent aux deux fasces de gueules, au serpent d’azur en pal brochant ; au chef d’argent chargé de cinq mouchetures d’hermine de sable.
Source : wikipedia.org




Situation géographique

Catégories : Non classé