Le Drennec est une commune rurale du département du Finistère. Elle se situe à 22 km au nord de la ville de Brest.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Le Drennec

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Lesneven
Intercommunalité : CC du Pays des Abers

Pays historique
: Le Léon
Pays traditionnel : Le Haut-Léon

Gentilé
: Drennécois, Drennécoises
Population : 1 877 hab. (fleche verte 2019) – 1 837 hab. (2017)
Densité : 198 hab./km²
Superficie : 9,5 km²

Adresse de la mairie :
Rue de la Mairie, 29860 Le Drennec
Site internet
: www.le-drennec.fr

Communes limitrophes : Loc-BrévalaireLanarvilyLe FolgoëtPloudanielKersaint-PlabennecPlabennec

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie du Drennec

L’origine du nom vient du breton draenek, buisson d’épines.
En breton, la commune se nomme An Dreneg.

Histoire de la commune de Drennec

Située entre l’Aber-Wrac’h et l’Aber-Benoît, la commune du Drennec témoigne d’une occupation humaine dès le Néolithique.

Le site est traversé dans l’axe nord-sud par la voie romaine qui conduit de Landerneau à l’Aber-Wrac’h. Cette voie rejoint celle de Lesneven.

Annexé à l’ancienne paroisse de Plabennec, Le Drennec absorbe en 1792-1793 la trève de Landouzan et la paroisse de Brévente, ancien prieuré de l’abbaye Saint-Mathieu.

La population, essentiellement rurale et vivant de l’élevage et de la polyculture, se concentre peu à peu dans l’agglomération, et le nombre d’habitants se stabilise autour de 1 600.

Groupe de femme à la fontaine sur la commune du Drennec.
Groupe de femme à la fontaine sur la commune du Drennec. Carte postale du début des années 1900.

Blason de la commune du Drennec

Blason de la commune du Drennec.
Blason de la commune du Drennec.

Description
Écartelé, au premier d’azur au barbeau d’argent en pal, au deuxième de gueules à la tête de lièvre d’or accompagnée de trois quintefeuille du même, au troisième d’argent aux deux fasces de sable surmontées d’un lambel de gueules, au quatrième d’or à l’arbre arraché d’azur, sur le tout d’or au pairle d’azur cantonné de trois mouchetures d’hermine de sable.

Détail
La paroisse de Le Drennec possédait quatre familles nobles comme l’indiquent les armoiries figurant sur le blason. Le poisson représente les Seigneurs du Drennec qui habitaient le Coat ; la famille disparut après la révolution, le château et le moulin furent acquis par les familles Jestin et Huguen. La tête de lièvre avec les quintefeuilles représente la famille Le Ny de Coatéles. Après la révolution, le château fut la propriété de la famille Bigot d’Engente. L’arbre représente la famille de Coatéozen ou de Boisyvon, qui s’est fondue dans la famille de Kerouartz de Lannilis. En 1783, Jacques Louis de Kerouartz et son épouse Charlotte furent parrain et marraine de la grande cloche de Landouzen. Les deux faces et le lambel sont des Barbier de Landouzen, branche cadette des Barbier de Kerjean et des Barbier de Lescoat.
Source : wikipedia.org

Situation géographique

Catégories : Non classé