Thorigné-Fouillard est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le Pays de Rennes. Elle se situe à 11 km au nord-est de la ville de Rennes.

Des informations sur Thorigné-Fouillard

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Rennes
Canton : Liffré
Intercommunalité : Rennes Métropole

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Pays de Rennes

Gentilé : Thoréfoléens, Thoréfoléennes
Population : 8 519 hab. (2018)
Densité : 627 hab./km²
Superficie : 13,58 km²

Adresse de la mairie : Esplanade des Droits de l’Homme, 35235 Thorigné-Fouillard
Site internet : www.ville-thorigne-fouillard.fr

Communes limitrophes : LiffréAcignéCesson-Sévigné

Toponymie de Thorigné-Fouillard

L’origine du nom vient peut-être de l’anthroponyme Taurignus, et du suffixe d’origine romaine –gné.

En breton, la commune se nomme Torigneg-Fouilharzh.

Histoire de la commune de Thorigné-Fouillard

La voie romaine reliant Rennes à Bayeux passait sur le territoire actuel de la commune ; des vestiges de thermes gallo-romains ont été découverts récemment à proximité. Au XIIIe siècle, la paroisse appartient à l’abbaye de Saint-Mélaine de Rennes, qui y fonde un prieuré, qui subsiste en tant que tel jusqu’en 1411 ; reconstruit au XVIe siècle, le logis prieural est affermé sous l’Ancien Régime.
La paroisse était dominée par les seigneurs de Tizé et par ceux de Landelles. De nombreux manoirs aujourd’hui disparus sont construits par des familles nobles ou bourgeoises qui pouvaient profiter de l’agrément d’une résidence campagnarde à proximité de Rennes.
La culture de la vigne est attestée dès le XIIIe siècle. Plus pauvre, le hameau de Fouillard, dépendant de la paroisse de Liffré, était composé de maisons et de terres qui étaient des délaissées de la forêt de Rennes ; les paysans avaient droit de pacage dans le forêt, qui assurait l’essentiel de leur subsistance avec toutes les activités liées à l’exploitation forestière.
Dès 1866, les habitants du hameau demandent leur rattachement à Thorigné. Après plusieurs procédures infructueuses, il est accordé par décret du 4 décembre 1981. La commune a connu une très forte croissance démographique à partir des années 1970, qui en fait aujourd’hui la plus peuplée du canton de Liffré. Elle constitue également un nœud routier très important, situé au nord de l’agglomération rennaise, tout en restant marquée par le massif forestier.

Le château Gaudrier sur la commune de Thorigné-Fouillard au début des années 1900.
Le château Gaudrier sur la commune de Thorigné-Fouillard au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé