Liffré est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le Pays de Rennes. Elle se situe à 23 km au nord-est de la ville de Rennes.

Des informations sur Liffré

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Rennes
Canton : Liffré
Intercommunalité : Liffré-Cormier Communauté

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Pays de Rennes

Gentilé : Liffréens, Liffréennes
Population : 7 768 hab. (2018)
Densité : 116 hab./km²
Superficie : 66,86 km²

Adresse de la mairie : Rue de Fougères, 35340 Liffré
Site internet : www.ville-liffre.fr

Communes limitrophes : MouazéSaint-Sulpice-la-ForêtChasné-sur-IlletErcé-près-LiffréGosnéSaint-Aubin-du-CormierLivré-sur-ChangeonDourdainLa BouëxièreAcignéThorigné-FouillardCesson-SévignéBetton

Toponymie de Liffré

L’origine du nom vient peut-être de l’anthroponyme germanique Liutfred.

En breton, la commune se nomme Liverieg.

Histoire de la commune de Liffré

La découverte de pièces de monnaies anciennes sur le territoire témoigne de l’occupation gallo-romaine. La paroisse naît à la suite de la mise en valeur de la forêt de Rennes. Comme La Bouëxière et Saint-Sulpice-la-Forêt au XIIe siècle, Liffré, Sérigné et Saint-Aubin-du-Cormier se sont constituées grâce aux défrichements du XIIIe siècle.
Terrain de chasse de prédilection des comtes et des ducs de Bretagne, la paroisse se situe sur leur domaine ducal. La paroisse de Sérigné est rapidement rattachée au territoire de Liffré ; plusieurs prieurés s’y installent sous la protection des ducs. Bénéficiant d’une situation privilégiée sur l’axe de communication Rennes – Fougères, son développement paraît lent mais continu. Liffré est occupé, comme l’abbaye de Saint-Sulpice, par les troupes françaises qui menacent Rennes en 1491, pour obliger la duchesse Anne au mariage avec le roi de France.
À la Révolution, Liffré devient le chef-lieu de canton et son développement se poursuit, notamment grâce à l’exploitation des forges de Sérigné, des carrières de pierre et à la population ouvrière de la forêt. Au XIXe siècle, les transports ferroviaires secondaires apparaissent ; Liffré ne connaît qu’un très léger fléchissement de sa population au tournant du siècle.
À partir des années 1970, la commune connaît une explosion démographique importante avec l’extension de l’agglomération de Rennes sur la première couronne.

Le bourg de Liffré au début des années 1900.
Le bourg de Liffré au début des années 1900.

Blason de la commune de Liffré

Blason de la commune de Liffré.
Blason de la commune de Liffré.

Description
Taillé de sinople à deux étoiles d’or, et de gueules à deux étoiles du second.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé