Thouaré-sur-Loire est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Nantes. Elle se situe à 13 km au nord-est de la ville de Nantes.

Des informations sur Thouaré-sur-Loire

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Nantes
Canton : Carquefou
Intercommunalité : Nantes Métropole

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Thouaréens, Thouaréennes
Population : 10 261 hab. (2018)
Densité : 804 hab./km²
Superficie : 12,76 km²

Adresse de la mairie : 6 rue des Mauves, 44470 Thouaré-sur-Loire
Site internet : www.thouare.fr

Communes limitrophes : Sainte-Luce-sur-LoireCarquefouMauves-sur-LoireDivatte-sur-LoireSaint-Jean-de-Concelles

Toponymie de Thouaré-sur-Loire

L’origine du nom vient du nom d’un légionnaire romain, dénommé Taurus au Tauriacus, qui se serait établi à l’emplacement du château actuel.

En breton, la commune se nomme Tarvieg.

Histoire de la commune de Thouaré-sur-Loire

Depuis la plus haute antiquité, les hommes ont été attirés par le Val de Loire et ses coteaux bien exposés. Des barques monoxyles creusées dans des troncs d’arbre, des vases néolithiques, des épées et des dagues en bronze ont été trouvés dans le fleuve à la hauteur de Thouaré et dans les environs immédiats.

Les première traces de christianisation apparaissent au cours de la période mérovingienne avec la présence d’un édifice religieux et d’une nécropole sur les coteaux d’Auray. Mais à partir du XIIIe siècle, l’église paroissiale d’Auray perd de son influence. Les pouvoirs civils et religieux se concentrent progressivement autour de l’actuel château de Thouaré.

Les seigneurs de Thouaré instaurent un péage sur le fleuve. Le passeur Giles Chebuet donnera son nom à un village de la rive gauche de la Loire. Les premiers seigneurs du château donnent leur nom au domaine : Thouaré. Mais ils sont remplacés par d’autres familles : les Ucé en 1378, les Delbicot en 1393, les Bretagne, descendants du duc de Bretagne, Anne Descartes, demi-sœur du philosophe, les Mosnier en 1704, et les Vienne en 1882.

En 1565, Thouaré reçoit la visite du roi Charles IX. Pendant la Révolution, la ville devient chef-lieu de canton. Elle se développe au cours de la seconde moitié du XXe siècle grâce au chemin de fer qui amènes les Nantais, faisant des bords de Loire un lieu de villégiature ; c’est l’époque de « Thouaré sables d’or ».

Depuis les années 1950, Thouaré connaît un essor important avec la construction de nombreux lotissements et l’installation d’entreprises artisanales et industrielles.

La château de Thouaré à Thouaré-sur-Loire dans les années 1900.
La château de Thouaré à Thouaré-sur-Loire dans les années 1900.

Blason de la commune de Thouaré-sur-Loire

Blason de la commune de Thouaré-sur-Loire.
Blason de la commune de Thouaré-sur-Loire.

Description
Coupé : au premier du coupé : parti : au premier, d’azur au chevron d’or, accompagné de trois roses du même, et au second, d’hermine plain ; au second du coupé : d’azur à un pont d’or à sept arches, mouvant des flancs et soutenu d’une onde de sinople.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé