Touvois est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Retz. Elle se situe à 44 km au sud de la ville de Nantes.

Des informations sur Touvois

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Nantes
Canton : Saint-Philbert-de-Grand-Lieu
Intercommunalité : CC Sud Retz Atlantique

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Retz

Gentilé : Touvoisiens, Touvoisiennes
Population : 1 851 hab. (2018)
Densité : 47 hab./km²
Superficie : 39,21 km²

Adresse de la mairie : 18 rue de Nantes, 44650 Touvois
Site internet : www.touvois.fr

Communes limitrophes : Saint-Étienne-de-Mer-MorteCorcoué-sur-LorgneLegé

Toponymie de Touvois

L’origine du nom vient peut-être de l’anthroponyme gaulois Talavia, ou du latin tollere, enlever, ravir, et via, chemin.

En breton, la commune se nomme Tolvez.

Histoire de la commune de Touvois

Les fouilles sommaires du XIXe siècle attestent un peuplement très ancien à Touvois. Le tumulus situé au chevet de l’église et rasé en 1949 révèle en 1850 du mobilier protohistorique et un fragment d’objet gallo-romain, tandis que subsistent en 1863 des vestiges d’aqueduc à la Vénerie.

La première mention écrite connue de Touvois apparaît en 1119 dans un document relatif à l’abbaye de Tournus. Deux autre établissements religieux s’implantent dans la paroisse : un prieuré de femmes fondé en 1150 sous le nom de Bademorière par l’abbaye de Fontevrault, avec église attenante, et plus tardivement la chapelle de Fréligné.

Sous l’Ancien Régime, la paroisse dépend de la Bretagne, territoire extrême des ducs, face aux marches communes de Poitou et de Bretagne. Sa châtellenie, membre du duché de Retz, est réuni à celle de Saint-Étienne-de-Mer-Morte et dépend de la subdélégation de Machecoul. En 1238, la châtellenie est à Raoul de Rais ou Retz, puis elle passe à la famille de Juigné.

À la Révolution, la commune est incluse dans le département de la Loire-Inférieure. Il faut attendre 1861 pour que ses limites s’agrandissent au sud de 751 hectares par rattachement d’une partie du territoire de la commune de Grand-Landes (Vendée).

Occupé par une forêt privée, son territoire peu accidenté est à vocation essentiellement agricole. Les exploitations, souvent en métayage et relativement étendues, ont bénéficié très tôt des retombées du mouvement physiocratique du fait de leur acquisition par la bourgeoisie nantaise lors de démembrement de propriété des Leclerc de Juigné.

Plusieurs initiatives d’entrepreneurs locaux, nées sur la commune au début du XXe siècle, se développent à Challans, cité vendéenne proche, qui a su les attirer.

La rue de l'église dans le bourg de Touvois dans les années 1900.
La rue de l’église dans le bourg de Touvois dans les années 1900.

Blason de la commune de Touvois

Blason de la commune de Touvois.
Blason de la commune de Touvois.

Description
De sinople au chef pal d’or chargé en abîme d’une coquille Saint-Jacques peinte au naturel.
Source : wikipedia.org











Situation géographique

Catégories : Non classé