Tréméven est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Brieuc dans le Goëlo. Elle se situe à 19 km au sud-ouest de Guingamp.

Des informations sur Tréméven

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Plouha
Intercommunalité : CC Leff Armor Communauté

Pays historique
: Le Pays de Saint-Brieuc
Pays traditionnel : Le Goëlo

Gentilé : Trémévenais, Trémévenaises
Population : 341 hab. (2017)
Densité : 67 hab./km²
Superficie : 5,12 km²

Adresse de la mairie : Le Bourg, 22290 Tréméven

Communes limitrophes : LanleffPléhédelPludualLannebertGommenec’hTrévérecSaint-Gilles-les-BoisLe Faouët

Toponymie de Tréméven

L’origine du nom vient de l’ancien breton treb, village, et de saint Meven ou Méen.

En breton, la commune se nomme Tregedel.

Histoire de la commune de Tréméven

Issu de la paroisse bretonne primitive de Pludual, Tréméven est attesté comme formation paroissiale autonome en 1471. Mais sans doute faut-il faire remonter son origine au moins en 1198, date à laquelle une bulle papale mentionne à Tréméven une terre dépendant de l’abbaye de Saint-Rion.

Sur un escarpement dominant le Leff, à l’emplacement d’un ancien camp romain, est bâtie, vers 1200, la forteresse de Coatmen. Les seigneurs de Coatmen héritent du titre de vicomtes. La seigneurie est ensuite, en 1487, érigée en baronnie en faveur de Jean de Coatmen. Le château est déjà partiellement abattu, sans doute lors de la lutte engagée par Pierre Mauclerc contre Henry d’Avaugour vers 1222.

Tréméven est une étape de pèlerinage : la chapelle Saint-Jacques et l’hôpital accueillent les fidèles de passage.

La fontaine Saint-Jacques sur la commune de Tréméven au début des années 1900.
La fontaine Saint-Jacques sur la commune de Tréméven au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé