Vay est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Nantes. Elle se situe à 34 km au sud-ouest de la ville de Châteaubriant.

Des informations sur Vay

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriand-Ancenis
Canton : Guémené-Penfao
Intercommunalité : CC de Nozay

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Vayens, Vayennes
Population : 2 033 hab. (2018)
Densité : 56 hab./km²
Superficie : 36,13 km²

Adresse de la mairie : 5 rue Principale, 44170 Vay
Site internet : www.vay.fr

Communes limitrophes : Le GâvreMarsac-sur-DonNozayLa Grigonnais

Toponymie de Vay

L’origine du nom vient du latin via, voie, route.

En breton, la commune se nomme Gwez.

Histoire de la commune de Vay

Située sur la route de l’étain, la commune de Vay est habité dès le Néolithique, comme en témoigne le menhir de la Pierre qui tourne. Pendant la période romaine, la commune est traversée par la grande voie de Condovicnum (Nantes) à Condate (Rennes).

Aucune agglomération ne semble naître avant la création du prieuré Saint-Germain par l’abbaye Saint-Gildas-des-Bois, filiale de Saint-Germain-d’Auxerre. Par la suite, le bourg se forme autour de l’église Saint-Pierre, construite vers la fin de la guerre de Cent Ans.

La forêt de Gâvre, ducale puis royale, marque une frontière naturelle vers l’occident. La seigneurie de Vay à la Cineraye dépendait de la châtellenie de La Touche. Cependant, lors des guerres de Religion, les d’Avaugour, à Vay depuis plus de deux siècles, se convertissent au protestantisme et rallient le camp des puissants Rohan de La Groulaie, à Blain.

La Révolution entraîne la destruction partielle du village. Républicains et royalistes s’y affronte très violemment. Le XIXe siècle est légitimiste et très religieux. La nouvelle église, érigée en 1890, en est le symbole. Le sud de Vay, groupé autour de la nouvelle église Saint-Victor, prend son indépendance et devient commune de La Grigonnais en 1959. L’étang de Clégreuc, ancienne dépendance de la seigneurie est désormais réserve naturelle protégée de la faune et de la flore.

L'intérieur de l'église dans le bourg de Vay dans les années 1900.
L’intérieur de l’église dans le bourg de Vay dans les années 1900.

Blason de la commune de Vay

Blason de la commune de Vay.
Blason de la commune de Vay.

Description
De gueules au croissant d’hermine surmonté d’une croisette d’or.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé