Le Gâvre est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Nantes. Elle se situe à 40 km au sud-ouest de la ville de Châteaubriant.

Des informations sur Le Gâvre

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : Blain
Intercommunalité : CC de la Région de Blain

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Gavrais, Gavraises
Population : 1 813 hab. (2018)
Densité : 34 hab./km²
Superficie : 53,58 km²

Adresse de la mairie : 20 grande rue, 44130 Le Gâvre
Site internet : www.legavre.fr

Communes limitrophes : PlesséGuémené-PenfaoMarsac-sur-DonVayLa GrigonnaisBlainGuenrouët

Toponymie de Le Gâvre

L’origine du nom vient de gavr, chèvres, chevreuil.

En breton, la commune se nomme Ar C’havr.

Histoire de la commune de Le Gâvre

L’histoire de la ville est liée à sa situation de territoire toujours limitrophe. Le site de Gâvre se trouve, à l’époque romaine, sur la voie reliant Blain et Rennes et marque la limite des territoires des Namnètes et des Redones.

Au XIIe siècle, une léproserie s’installe à l’orée de la forêt avec une chapelle de la Madeleine, dépendant de l’abbaye de Blanche-Couronne. Puis Pierre de Dreux, duc de Bretagne de 1213 à 1237, crée en 1225 la ville franche et le château fort. À la fin des guerres de succession de Bretagne, en 1364, la répartition territoriale place la ville aux limites des territoires de la famille de Clisson et de l’Anglais John Chandos. Cette position entraîne la destruction du château, qui n’est reconstruit qu’à partir de 1422 par Arthur de Richemont.

Au XVIe siècle, et avant l’édit de Nantes (1698), Le Gâvre se trouve aux limites des zones d’influence protestante. Le rôle prédominant de la forêt sur le développement de la ville du Gâvre est marquée par l’application de Colbert relative à la mise en ordre des forêts et la réglementation de leur exploitation. Le Gâvre devient alors une ville-frontière du droit, entre le droit d’exploitation et le droit de la ville franche.

À partir de la Révolution, la ville délimite deux cantons. Son rôle stratégique se perpétue durant les deux guerres mondiales en tant que zone de stockage de munitions et de combat lors de la poche de Saint-Nazaire.

La rue de l'église dans le bourg de Le Gâvre dans les années 1900.
La rue de l’église dans le bourg de Le Gâvre dans les années 1900.

Blason de la commune de Le Gâvre

Blason de la commune de Le Gâvre.
Blason de la commune de Le Gâvre.

Description
D’hermine à la fasce d’azur chargée de trois fleurs de lys d’or.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé