Villepot est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de La Mée. Elle se situe à 11 km au nord-est de la ville de Châteaubriant.

Des informations sur Villepot

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : Châteaubriant
Intercommunalité : CC Châteaubriant-Derval

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de La Mée

Gentilé : Villepotais, Villepotaises
Population : 675 hab. (2018)
Densité : 33 hab./km²
Superficie : 20,59 km²

Adresse de la mairie : 18 place de l’Église, 44110 Villepot

Communes limitrophes : Martigné-FerchaudSoudan Noyal-sur-BrutzFercé

Toponymie de Villepot

L’origine du nom vient probablement du latin villa, domaine rural, et de postrema, le plus éloigné, ou du celte pal, pieu.

En breton, la commune se nomme Kerbod.

Histoire de la commune de Villepot

Il est probable que le nom de la commune provienne de sa situation à l’extrémité des diocèses de Rennes et de Nantes, auxquels elle a successivement appartenu. À l’origine, la paroisse était un prieuré-cure donné en 1130 par Hamelin, évêque de Rennes, au couvent de La Roë fondé par Robert d’Arbrissel.

Villepot dépendait autrefois de la vicomté de Fercé, dont les seigneurs, les Du Boispéan exerçaient une haute justice sur la commune. Cette famille possédait des biens considérables, vendus comme biens d’émigrés pendant la Révolution. Pendant les guerres de Religion, les huguenots se construisent des refuges, dans lesquels ils aménagent parfois temples et cimetières. c’est le cas de La Berhaudière, dont les propriétaires, qui ont embrassé la religion protestante, reçoivent d’Henri IV des lettres de noblesse.

Les témoignages de foi sont consignés dans le livre de paroisse de 1835 à 1945. C’est ainsi que l’on trouve trace de nombreuses missions, établissement des « quarante heures », des jubilés ou des rogations. Durant cette période, quarante-deux croix sont édifiées et bénis dans la paroisse.

L’expression « farer comme le Bon Dieu de Villepot » vient de ce que l’abbé Duclos, prêtre anticonstitutionnel, aurait, en 1793, transporté les saintes réserves eucharistiques de l’église de Villepot dans une cachette de La Petite-Grée.

L'église et la place dans le bourg de Villepot dans les années 1900.
L’église et la place dans le bourg de Villepot dans les années 1900.

Blason de la commune de Villepot

Blason de la commune de Villepot.
Blason de la commune de Villepot.

Description
De sinople au chevron alésé versé surmonté d’un rencontre de cerf et soutenu à dextre et à sénestre d’une fleur de lys, le tout d’or ; une croisette d’argent somme le rencontre de cerf ; au chef d’hermine.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé