Lusanger est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de La Mée. Elle se situe à 18 km à l’ouest de la ville de Châteaubriant.

Des informations sur Lusanger

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : Guémené-Penfao
Intercommunalité : CC de Châteaubriant-Derval

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de La Méee

Gentilé : Lusangéens, Lusangéennes
Population : 1 058 hab. (2018)
Densité : 30 hab./km²
Superficie : 35,38 km²

Adresse de la mairie : 20 place de l’Église, 44590 Lusanger
Site internet : www.mairie-lusanger.fr

Communes limitrophes : MouaisSion-les-MinesSaint-Vincent-des-LandesJansDerval

Toponymie de Lusanger

L’origine du nom vient du latin Lubicicense.

En breton, la commune se nomme Luzevieg.

Histoire de la commune de Lusanger

Les mégalithes et la voie romaine, appelée chaussée de la Joyance, témoignent d’une occupation préhistorique et gallo-romaine de Lusanger. Les Gaulois, métallurgistes, s’y seraient installés en raison de son sous-sol contenant du minerai de fer et de sa forêt.

Le territoire, alors une langue de terre longeant la Chère, aurait connu une réorganisation administrative durant le Bas-Empire romain, s’étendant au-delà de Beslé. Une dame de haut rang habitant le bourg adopte le nom de Lusanger.

De hauts fourneaux fonctionnent à Domnèche jusqu’en 1630. Lusanger est cité à plusieurs reprises dans le cartulaire de Redon. Avant le Xe siècle, Cornac est le siège du bourg, supplanté par le Vieux-Bourg à partir du XVe siècle. Jusqu’à la Révolution, Lusanger demeure une trève de Derval.

En 1793, lors des opérations de recrutement pour le service de la nation, des incidents sérieux se produisent. La nuit du 31 décembre au 1er janvier 1794, François Denis, curé constitutionnel, est assassiné par les chouans. Au XIXe siècle, lors de la première révolution agricole, les landes sont défrichées, et un bourg y est crée, au croisement des routes Châteaubriant – Derval et Sion – Treffieux.

Au début du XXe siècle, une voie ferrée passe au milieu du bourg, transportant le minerai exploité à Sion-les-Mines. L’agriculture est, depuis, la ressource principale de la commune.

L'église et la place du bourg de Lusanger dans les années 1900.
L’église et la place du bourg de Lusanger dans les années 1900.

Blason de la commune de Lusanger

Blason de la commune de Lusanger.
Blason de la commune de Lusanger.

Description
D’argent à deux tourteaux de gueules soutenus d’un croissant d’azur.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé