Saint-Vincent-des-Landes est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de La Mée . Elle se situe à 14 km au sud-ouest de la ville de Châteaubriant.

Des informations sur Saint-Vincent-des-Landes

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : Guémené-Penfao
Intercommunalité : CC Châteaubriant-Derval

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de La Mée

Gentilé : Vincentais, Vincentaises
Population : 1 526 hab. (2018)
Densité : 45 hab./km²
Superficie : 33,7 km²

Adresse de la mairie : 17 rue de la mairie, 44590 Saint-Vincent-des-Landes
Site internet : www.mairie-stvincentdeslandes.fr

Communes limitrophes : Sion-les-MinesSaint-Aubin-des-ChâteauxLouisfertIsséTreffieuxJansLusanger

Toponymie de Saint-Vincent-des-Landes

L’origine du nom vient probablement du nom du fondateur de la première chapelle du village.

En breton, la commune se nomme Sant-Visant-al-Lann.

Histoire de la commune de Saint-Vincent-des-Landes

Saint-Vincent-des-Landes est autrefois un territoire traversé par un chemin très fréquenté, le Blé-Ayes, qui va de la région de Redon à La Meilleraye-de-Bretagne. La découverte de haches en pierre polie, de menhirs et de monnaies indique que cet endroit est habité par les Celtes, puis par les Romains.

Une légende raconte comment, vers 1300, un certain Therron vient y bâtir une chaumière de terre glaise, qui sert alors d’auberge aux voyageurs. Son commerce ayant prospéré, il construit une nouvelle maison, qui attire de nouveaux habitants et, à la fin du XIVe siècle, d’anciens soldats sans domicile.

La maison seigneuriale est située sur le territoire de Louisfer, à Carathel. Il existe également quelques maisons nobles. Pendant les guerres de Religion, les calvinistes s’en prennent à l’église. En 1791, un curé constitutionnel est nommé, mais se heurte à la réprobation des paroissiens, soutenus par les aristocrates. Une briqueterie appartenant au consortium Eluère-Fouquet, fonctionne au village jusqu’aux années 1930.

La Madeleine à Saint-Vincent-des-Landes dans les années 1900.
La Madeleine à Saint-Vincent-des-Landes dans les années 1900.

Blason de la commune de Saint-Vincent-des-Landes

Blason de la Commune de Saint-Vincent-des-Landes.
Blason de la Commune de Saint-Vincent-des-Landes.

Description
D’argent à la feuille de chêne glandée de sinople, accompagnée en chef de deux mouchetures d’hermine de sable.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé