Maël-Carhaix est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Cornouaille dans le Pays Fisel. Elle se situe à 47 km au sud-ouest de Guingamp.

Des informations sur Maël-Carhaix

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Rostrenen
Intercommunalité : CC du Kreiz-Breizh

Pays historique
: Le Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays Fisel

Gentilé :Maël-Carhaisiens, Maël-Carhaisiennes
Population : 1 499 hab. (2017)
Densité : 41 hab./km²
Superficie : 36,57 km²

Adresse de la mairie : 5 Place du Centre, 22340 Maël-Carhaix
Site internet : www.mael-carhaix.fr

Communes limitrophes : LocarnKergrist-MoëlouGlomelPauleLe MoustoirTrébivan

Toponymie de Maël-Carhaix

L’origine du nom vient soit du nom de Maël, saint gallois, soit du gaulois metlo ou mello, colline, ajouté à la mention de proximité de Carhaix.

En breton, la commune se nomme Mêl-Karaez.

Histoire de la commune de Maël-Carhaix

Traversé d’est en ouest par la voie romaine reliant Carhaix à Corseul et au sud ouest par l’aqueduc romain de Carhaix, le territoire de Maël-Carhaix n’a cependant gardé que peu de témoignages antiques de son occupation humaine.

Les premières mentions relatives à la paroisse, probable démembrement de celle de Plouguer remontent à 1264. De la même manière, peu de renseignements subsistent quant à la seigneurie de Mezle qui, après avoir longtemps appartenu à la famille du Chastel, est annexée à la baronnie de Rostrenen en 1731.

Au XVIIIe siècle, la paroisse prend le nom de Mezle-Carhaix, et élit sa municipalité pour la première fois en 1790, sous celui de Maël-Carhaix, le canton ne prenant sa configuration actuelle qu’à la date du 25 pluviose an X, c’est-à-dire le 14 février 1802.

Aux XIXe et XXe siècles, l’extraction de l’ardoise devient une part importante de l’activité économique de la commune.

Maël-Carhaix est également le berceau d’Émile Le Scanv, dit « Milig », plus connu sous le nom de Glenmor (1931-1996), chanteur, poète et écrivain engagé qui, dans les années 1960-1970, a incarné une culture bretonne combative.

L'église Saint-Pierre sur la commune de Maël-Carhaix au début des années 1900.
L’église Saint-Pierre sur la commune de Maël-Carhaix au début des années 1900.

Blason de la commune de Maël-Carhaix

Blason de la commune de Maël-Carhaix.
Blason de la commune de Maël-Carhaix.

Description
Parti, au 1er, d’hermines à trois fasces de gueules, au 2e, d’or à un lion de gueules armé et lampassé d’azur.
Source : wikipedia.org






Situation géographique

Catégories : Non classé