Maisdon-sur-Sèvre est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Retz. Elle se situe à 25 km au sud-est de la ville de Nantes.

Des informations sur Maisdon-sur-Sèvre

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Nantes
Canton : Clisson
Intercommunalité : Clisson Sèvre et Maine agglo

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Vignoble

Gentilé : Maisdonnais, Maisdonnaises
Population : 2 982 hab. (2018)
Densité : 171 hab./km²
Superficie : 17,45 km²

Adresse de la mairie : 20 rue de la Mairie, 44690 Maisdon-sur-Sèvre

Communes limitrophes : Saint-Fiacre-sur-MaineLa Haie-FouassièreLe PalletMonnièresSainte-Lumine-de-ClissonAigrefeuille-sur-MaineChâteau-Thébaud

Toponymie de Maisdon-sur-Sèvre

L’origine du nom vient du latin donium, hauteur.

En breton, la commune se nomme Maezon-ar-Gwini.

Histoire de la commune de Maisdon-sur-Sèvre

Le site de Maisdon est habité par l’homme dès la préhistoire. Des vestiges de tumulus, de voies romaines, de briques mérovingiennes trouvés sur la commune témoignent de la continuité de l’occupation des lieux.

Au Moyen Âge, d’importantes châtellenies se développent : La Bretesche, Chasseloire, La Cour, Les Roussières, La Guérivière. Au XIe siècle, un prieuré est fondé. Maisdon fait partie des marches avantagères de la Bretagne et jouit de certains privilèges, comme l’exemption de la milice.

La constitution civile en 1790, puis la mort du roi et la levée en masse de 1793 déclenche l’insurrection à Maisdon et aux alentours. Les premières émeutes ont commencé en 1791 avec l’arrivée de l’abbé Brelet, le curé jureur, qui est chassé par es paroissiens. Dans l’armée royaliste, il existait une division appelée la division de Maisdon qui était sous les ordres de Lyrot. La répression est terrible, les colonnes infernales incendient 200 maisons et tuent au moins 400 personnes. En 1815 et en 1832, d’autre soulèvements ont lieu.

Au début du XXe siècle, la commune est plus étendue puisqu’elle comprend jusqu’en 1925 plusieurs villages passés dans les communes de Monnières et de Saint-Fiacre. Maisdon perd ainsi plus de 200 habitants. L’activité économique principale de la commune repose sur la viticulture.

Le bourg de Maisdon-sur-Sèvre dans les années 1900.
Le bourg de Maisdon-sur-Sèvre dans les années 1900.

Blason de la commune de Maisdon-sur-Sèvre

Blason de la commune de Maisdon-sur-Sèvre.
Blason de la commune de Maisdon-sur-Sèvre.

Description
De gueules à une jumelle ondée accompagnée en chef d’une moucheture d’hermine et en pointe d’une grappe de raisin, le tout d’or.
Source : wikipedia.org











Situation géographique

Catégories : Non classé