Saint-Fiacre-sur-Maine est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Vignoble. Elle se situe à 17 km au sud-est de la ville de Nantes.

Des informations sur Saint-Fiacre-sur-Maine

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Nantes
Canton : Vertou
Intercommunalité : Clisson Sèvre et Maine Agglo

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Vignoble

Gentilé :Fiacrais, Fiacraises ou Saint-Fiacrais, Saint-Fiacraises
Population : 1 225 hab. (2018)
Densité : 205 hab./km²
Superficie : 5,97 km²

Adresse de la mairie : 8 rue d’Echichens, 44690 Saint-Fiacre-sur-Maine
Site internet : www.saint-fiacre-sur-maine.fr

Communes limitrophes : VertouLa Haie-FouassièreMaisdon-sur-SèvreChâteau-Thébaud

Toponymie de Saint-Fiacre-sur-Maine

L’origine du nom : fondée au IVe siècle par saint Hilaire, évêque de Poitiers, la commune s’appelle primitivement Saint-Hilaire-du-Coin, puis prend à la fin du XVIIe siècle le nom de Saint-Fiacre-du-Coin. Au XIXe siècle, elle devient Saint-Fiacre-sur-Maine.

En breton, la commune se nomme Sant-Fieg-ar-Mewan.

Histoire de la commune de Saint-Fiacre-sur-Maine

Au VIe siècle, le territoire est évangélisé par saint Hilaire. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, trois seigneuries se partagent les terres de Saint-Fiacre-sur-Maine : Le Coin, La Cantrie et La Chasseloire. Sur chacune d’elles s’élève un château seigneuriale.

À partir de 1793, Saint-Fiacre vit dans la tourmente des guerres de Vendée. Dans cette localité, acquise aux patriotes, les révolutionnaires et les royalistes s’oppose violemment. En 1794, les colonnes infernales traversent Saint-Fiacre une première fois, brûlant maisons et châteaux seigneuriaux. Lors de leur second passage, l’église est incendiée. Entre 1810 et 1825, les familles nantaises qui ont quitté Saint-Fiacre à cause des violences révolutionnaires reviennent s’y installer. Elles bâtissent sur leur domaine de grand manoirs.

Au XIXe siècle, plusieurs pont sont construits. Le premier relie Saint-Fiacre à Château-Thébaud. La «presqu’île », qui n’a longtemps communiqué avec ses voisins qu’en utilisant les gués, les bacs et les barques, se trouve désormais désenclavée. Néanmoins, Saint-Fiacre n’a jamais vécu replié ; autour de ses deux ports sur la Sèvre, La Ramée et La Cantrie, s’est développée une activité commerciale dynamique, basée principalement sur le négoce du vin. Le vignoble constitue encore aujourd’hui la ressource principale de la commune rurale.

Un jour de foire dans le bourg de Saint-Fiacre-sur-Maine dans les années 1900.
Un jour de foire dans le bourg de Saint-Fiacre-sur-Maine dans les années 1900.

Blason de la commune de Saint-Fiacre-sur-Maine

Blason de la commune de Saint-Fiacre-sur-Maine.
Blason de la commune de Saint-Fiacre-sur-Maine.

Description
De sinople à une grappe de vigne feuillée d’argent, chapé aussi d’argent à deux mouchetures d’hermine de sable.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé