Merdrignac est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Mené. Elle se situe à 62 km au sud-est de Saint-Brieuc.

Des informations sur Merdrignac

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Broons
Intercommunalité : CC Loudéac Communauté – Bretagne Centre

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Mené

Gentilé : Merdrignacien, Merdrignacienne
Population : 2 930 hab. (2017)
Densité : 51 hab./km²
Superficie : 57,12 km²

Adresse de la mairie : 28 Rue Philippe Lemercier, 22230 Merdrignac
Site internet : www.mairie-merdrignac.fr

Communes limitrophes : Saint-VranMérillacSaint-LauneucTrémorelIllifautBrignacMénéacGoménéLaurenan

Toponymie de Merdrignac

L’origine du nom vient sans doute du fondateur gallo-romain Maternus ou Matrinus, et du suffixe gaulois –acos.

En breton, la commune se nomme Merdrigneg.

Histoire de la commune de Merdrignac

La découverte en 1867 de six cents pièces coriosolites dans une lande, à 4 kilomètres du bourg et, en 1956, d’une statère d’or au village des Landelles atteste d’une occupation humaine dès l’époque gallo-romaine, un vicus, lieu d’habitation mais aussi d’échanges commerciaux, se développe auprès de la voie Vorgium-Condate (Carhaix-Rennes). Tout autour, des villae, dont trois laissent des traces au Vieux-Bourg, au Plessix et à La Ville-Oréal, aménagent le domaine agricole.

Au Moyen-Âge, une enceint féodale avec motte s’élève à la Vieille-Cour sur un affluent de l’Hyvet, et un seigneur de Merdrignac y habite au XIe siècle. Les habitations se multiplient autour de la place forte, surtout après la construction d’une halle, à l’origine de nombreuses foires et marchés très réputés. Par la suite, la famille de Merdrignac élève une place forte au village de La Peignie.

Du XVe au XVIIIe siècle, les toiles de Merdrignac sont utilisées pour la fabrications des voiles et des sacs. La riche bourgeoisie issue de ce commerce est rapidement gagnée, à la Révolution, par les idées républicaines.

Isolé au sein d’un canton rural où s’activent aristocrates et prêtres réfractaires, Merdrignac doit subir les expéditions de bandes de chouans, qui investissent le bourg à deux reprises. En 1832, l’église est transférée du Vieux-Bourg-Saint-Nicolas vers la ville, qui s’était déjà développée, et celle-ci connaît un afflux d’artisan et de commerçants. Au début du XXe siècle, l’usine Lemercier emploie une quarantaine d’ouvriers spécialisés dans la mécanique et le charronnage.

En août 1944, Merdrignac est le théâtre de violents combats, au moment du repli des troupes allemandes.

L'église Saint-Pierre dans le bourg de la commune de Merdrignac au début des années 1900.
L’église Saint-Pierre dans le bourg de la commune de Merdrignac au début des années 1900.

Blason de la commune de Merdrignac

Blason de la commune de Merdrignac.
Blason de la commune de Merdrignac.

Description
D’or au lion couronné de gueules.
Source : wikipedia.org









Situation géographique

Catégories : Non classé