Plévin est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Cornouaille dans le Pays Fisel. Elle se situe à 55 km au sud-ouest de Guingamp.

Mise à jour le 04/10/2022.

Des informations sur Plévin.

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Rostrenen
Intercommunalité : CC Poher Communauté

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays Fisel

Gentilé : Plévinois, Plévinoises
Population : 754 hab. (fleche verte 2019) – 751 hab. (2017)
Densité : 28 hab./km²
Superficie : 27,36 km²

Adresse de la mairie : Rue de Lieutenant-Colonel Vallée, 22340 Plévin
Site internet : www.plevin.bzh

Communes limitrophes : Le MoustoirPauleLangonnetTréoganMotreffCarhaix-Plouguer

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Plévin

L’origine du nom vient de l’ancien breton ploe, paroisse, et de saint Ewin.

En breton, la commune se nomme Plevin.

Histoire de la commune de Plévin

Plévin constitue l’une des paroisses bretonnes érigées dès le haut Moyen Âge, lors de la vague d’immigration bretonne en Armorique, entre les Ve et VIIe siècles. Paradoxalement, peu de choses demeurent de son histoire. Son territoire comprend vraisemblablement celui des paroisses ultérieures de Motreff, Paule, Tréogan et Glomel, et dépend primitivement du diocèse de Quimper.

Plévin se dote d’une municipalité en 1790, et développe à partir de la fin du XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe siècle une activité économique liée à l’extraction d’ardoises.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la commune est le théâtre de combats, le 29 juillet 1944, entre le bataillon Guy Moquet et les troupes allemandes, tenues en respect par le groupe de résistants.

La chapelle Sainte-Anne sur la commune de Plévin au début des années 1900.
La chapelle Sainte-Anne sur la commune de Plévin au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé