Saint-Barnabé est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve dans le Pays de Saint-Brieuc en Pays de Loudéac. Elle se situe à 49 km au sud de Saint-Brieuc.

Des informations sur Saint-Barnabé

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Loudéac
Intercommunalité : CC Loudéac Communauté – Bretagne Centre

Pays historique
: Le Pays de Saint-Brieuc
Pays traditionnel : Le Pays de Loudéac

Gentilé : Barnabéens, Barnabéennes
Population : 1249 hab. (2017)
Densité : 55 hab./km²
Superficie : 22,75 km²

Adresse de la mairie : 5 rue du centre, 22600 Saint-Barnabé
Site internet : www.saint-barnabe.fr

Communes limitrophes : LoudéacLa PrénessayePlémet La ChèzeBréhanRohanSaint-Maudan

Toponymie de Saint-Barnabé

L’origine du nom vient de Saint-Barnabé, patron de la paroisse.

En breton, la commune se nomme Sant-Barnev.

Histoire de la commune de Saint-Barnabé

Les vestiges du Fort-Créno témoignent d’une occupation du territoire de la commune dès l’époque gallo-romaine. Cette ancienne enceinte gauloise, située dans un bois à La Ville-Glais, a été fortifiée au XIIe siècle. Dès 1075, la Villa de Kermelennan in Locduriac, aujourd’hui village de Kermenan, est citée dans le cartulaire de Redon.

En 1688, Saint-Barnabé est une paroisse succursale de celle de Loudéac. La majeure partie de son territoire étant couvert par les landes, l’essentiel de ses activité est orienté vers l’élevage de moutons. Saint-Barnabé élit sa première municipalité en 1790.

Une ordonnance du 21 novembre 1831 fixe la limite entre les communes de Saint-Barnabé et de Saint-Samson (Morbihan). La lande du Pierny, revendiquée par Saint-Samson, reste annexée finalement à Saint-Barnabé.

L'église Saint-Barnabé sur la commune de Saint-Barnabé au début des années 1900.
L’église Saint-Barnabé sur la commune de Saint-Barnabé au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé