Saint-Vincent-sur-Oust est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Pays de Redon. Elle se situe à 57 km à l’est de la ville de Vannes.

Des informations sur Saint-Vincent-sur-Oust

Département : Morbihan
Arrondissement : Vannes
Canton : Guer
Intercommunalité : Redon Agglomération

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Pays de Redon

Gentillé : Vincentais, Vincentaises
Population : 1 512 hab. (2017)
Densité : 97 hab./km²
Superficie : 15,66 km²

Adresse de la mairie : 13 Place de la Mairie, 56350 Saint-Vincent-sur-Oust
Site internet : www.saint-vincent-sur-oust.fr

Communes limitrophes : La GacillyBains-sur-OustSaint-PerreuxAllaireSaint-Jacut-les-PinsPeillac

Toponymie de Saint-Vincent-sur-Oust

L’origine du nom vient de Vincent, diacre espagnol martyrisé en 305 à Valence. La paroisse est attesté dès 1130 sous la forme latine Sanctus Vicentus, « Saint-Vincent ».

En breton, la commune se nomme Sant-Visant-an-Oud.

Histoire de la commune de Saint-Vincent-sur-Oust

Peu d’objets nous sont parvenus de la période préhistorique. Deux mégalithes et quelques haches polie datent de l’époque néolithique. L’occupation romaine est signalée par un bout de voie au village de La Chaussée.

Saint-Vincent est une ancienne trève de Peillac, érigée en paroisse au XIe siècle. Saint-Vincent possède sa propre trève jusqu’au XIXe siècle : Saint-Perreux, et deux chapelles, Sainte-Marguerite et Saint-Guillaume. Le territoire est divisé en quatre frairies, celle du bourg, du pont, de La Touche et de Menehy, et en chapellenies.

La toponymie est marquée par les noms d’origine bretonne, Penfao, Brécihan, Coëtnanton … et par les périodes gauloises et gallo-romaine avec La née, Coyac, Arzillac. La révolution a eu son martyr : Pierre Gicquel, guillotiné le 6 mai 1794 comme receleur de prêtre réfractaire.

La Seconde Guerre mondiale a laissé une marque douloureuse avec l’exécution de six résistants du maquis de Saint-Marcel, fusillés en 1945 sur les landes de Bougro. Cette terre de légendes regorge d’histoires fantastiques que l’on retrouve notamment avec les textes de l’écrivain Paul Féval.

L'église Saint-Vincent dans le bourg de Saint-Vincent-sur-Oust au début des années 1900.
L’église Saint-Vincent dans le bourg de Saint-Vincent-sur-Oust au début des années 1900.

Blason de la commune de Saint-Vincent-sur-Oust

Blason de la commune de Saint-Vincent-sur-Oust.
Blason de la commune de Saint-Vincent-sur-Oust.

Description
D’or à une jumelle ondée d’azur posée en bande et abaissée, accompagnée en chef d’une moucheture d’hermine du même ; au franc-canton de sinople chargé d’une branche de fougère d’or.
Source : wikipedia.org





Situation géographique

Catégories : Non classé