Trélivan est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Poudouvre. Elle se situe à 6 km à l’ouest de la ville de Dinan.

Mise à jour le 13/10/2022.

Des informations sur Trélivan

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Dinan
Canton : Dinan
Intercommunalité : Dinan Agglomération

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Poudouvre

Gentilé : Trélivannais, Trélivannaises
Population : 2 862 hab. (fleche verte 2019) – 2 782 hab. (2017)
Densité : 258 hab./km²
Superficie : 11,1 km²

Adresse de la mairie : 1 Rue des Clairettes, 22100 Trélivan
Site internet : www.trelivan.fr

Communes limitrophes : AucaleucQuévertDinanSaint-CarnéBobitalBrusvilyTrébédanVildé-Guingalan

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique de Saint-Malo en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Trélivan

L’origine du nom vient de l’ancien breton treb, village, et d’un anthroponyme, peut-être le saint à l’origine de Saint-Levan-en-Cornwall.

En breton, la commune se nomme Trelivan.

Histoire de la commune de Trélivan

La paroisse de Trélivan existe probablement dès le XIIe siècle, mais n’est désignée comme telle qu’en 1266, et appartient au diocèse de Saint-Malo. Elle est liée au développement du château de Vaucouleurs, où se succèdent plusieurs familles. En 1248, Alain d’Espinay, marquis de Vaucouleurs, participe à la croisade menée par Saint Louis.

L’église de Trélivan ayant été donnée avec sept autres églises par l’évêque de Saint-Malo au prieuré Saint-Magloire de Léhon, elle est naturellement placée sous le patronage de saint Magloire.

En 1790, la commune élit son premier maire, Pierre Quellin. La paroisse de Trélivan est supprimée en 1792 et réunie à Vildé-Guigalan, avant de retrouver son statut initial en 1803 et de se voir rattacher Aucaleuc jusqu’en 1820.

Par ailleurs, le terrain de manœuvre destiné aux régiments implantés à Dinan, à savoir le 19e dragon et le 71e RI, est installé sur la commune jusqu’en 1932 et occupé par les armées allemandes entre 1940 et 1944.

Blason de la commune de Trélivan

Blason de la commune de Trélivan.
Blason de la commune de Trélivan.

Description
D’azur à la croix d’hermine.
Source : wikipedia.org









Situation géographique

Catégories : CommunesCôtes d'Armor