Amanlis est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le Guerchais. Elle se situe à 64 km au sud-ouest de la ville de Fougères.

Des informations sur Amanlis

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Fougères-Vitré
Canton : Janzé
Intercommunalité : Roche aux Fées Communauté

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Guerchais

Gentilé : Amanlissiens, Amanlissiennes
Population : 1 733 hab. (2018)
Densité : 69 hab./km²
Superficie : 25,25 km²

Adresse de la mairie : 1 place Centrale, 35150 Amanlis
Site internet : www.amanlis.fr

Communes limitrophes : ChâteaugironPiré-ChancéJanzéCorps-NudsNouvoitou

Toponymie d’Amanlis

L’origine du nom vient peut-être du celtique aman, « beurre », et les, « cour », signifiant « pays qui produit du beurre », ou de lis, « cour d’une maison devenue palais » et de l’anthroponyme masculin Aman.

En breton, la commune se nomme Amanliz.

Histoire de la commune d’Amanlis

La commune qui a pour premier nom Amanlix, est à l’origine traversée par une voie romaine. Des pièces de monnaie gauloises en bronze et des armes romaines découvertes sur le territoire de la commune, ainsi que les ruines d’un camp romain aux Châtelliers témoignent d’une occupation gallo-romaine.
La commune s’étend dans le bassin de la seiche, affluent de la Vilaine, qui la traverse d’abord du sud au nord, puis de l’est à l’ouest-nord-ouest. Trois ruisseaux déterminent des vallées secondaires nettement dessinées. Le pays est généralement vallonné. Une ligne de hauteurs ceinture la commune à l’est et au nord ; le relief s’élève plus doucement vers le sud et le sud-ouest. L’altitude moyenne est de 60 mètres, mais les prairies de l’Aval sont à 34 mètres et la chapelle Sainte-Anne culmine à 90 mètres.
Dans l’ensemble, il s’agit encore d’un pays de bocage, malgré les nombreux arasements de talus. Le paysage comprend des champs fertiles, de prairies, des vergers, des cultures maraîchères, des bois et des landes. Le bourg, rejeté à l’extrémité est de la commune, est depuis ses origines gêné dans son développement, à la fois par sa position excentrique et son éloignement des voies de grande circulation. Néron est avec les villages voisins le principal centre textile d’Amanlis au XIXe siècle.

La grande rue dans le bourg d'Amanlys au début des années 1900.
La grande rue dans le bourg d’Amanlys au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé