Bouaye est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Retz. Elle se situe à 17 km à l’ouest de la ville de Nantes.

Des informations sur Bouaye

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Nantes
Canton : Rezé-1
Intercommunalité : Nantes Métropole

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Retz

Gentilé : Boscéens, Boscéennes
Population : 7 914 hab. (2018)
Densité : 572 hab./km²
Superficie : 13,83 km²

Adresse de la mairie : 12 rue de Pornic, 44830 Bouaye
Site internet : www.bouaye.fr

Communes limitrophes : Saint-Marc-de-CoutaisPort-Saint-PèreSaint-Léger-les-VignesBrainsLa MontagneBouguenaisSaint-Aignan-Grand-Lieu

Toponymie de Bouaye

L’origine du nom vient du latin boïa, carcan, instrument de pêche, ou du peuple celte des Boii.

En breton, la commune se nomme Bouez.

Histoire de la commune de Bouaye

L’histoire de cette commune qui contrôle l’unique débouché du lac de Grand-lieu vers la Loire est intimement liée à la pêche et à la navigation. Dès le Néolithique, une population s’établir sur les rives du lac dans des habitations sur pilotis, dont des vestiges sont recueillis à 3 kilomètres du bourg.

La proximité d’une source et d’une voie romaine favorise le développement d’un habitat durable. La région n’est cependant évangélisé qu’au VIe siècle sous l’action de saint Hermelant,qui donne son nom à la source et dont l’ermitage de Bouaye devient un prieuré. Les Vikings passent sur le lac en 847.

Aux XIIe siècle, les moines de Buzay obtiennent la possession des terres ainsi que les droits de pêche et de juridiction sur le lac et la rivière. En 1377, le seigneur de Vieillevigne achète aux religieux une partie de ces droits ainsi que le « fief blanc », au bord du lac, qui devient la seigneurie de La Sénaigerie, sur la laquelle il fait construire un manoir gothique. Le petit port de l’Étier se développe sous la protection de cette seigneurie.

La population, composée essentiellement de paysans qui cultivent la vigne dès le Moyen Âge et de pêcheurs, est extrêmement pauvre et périodiquement victime des famines et des épidémies. Elle passe de 600 à 470 habitants au cours du XVIIIe siècle.

Puis viennent les troubles de la Révolution et les rafles perpétrées par les bleus guidés par Beilver, un courtier en vins de la paroisse.

Après avoir développé la viticulture et profité de son emplacement sur la route des plages, Bouaye se trouve englobée dans la grande banlieue nantaise, sa population est en croissance très rapide.

Le château du Bois de la Noë sur la commune de Bouaye dans les années 1900.
Le château du Bois de la Noë sur la commune de Bouaye dans les années 1900.

Blason de la commune de Bouaye

Blason de la commune de Bouaye.
Blason de la commune de Bouaye.

Description
D’azur à la quintefeuille d’argent, au franc-canton d’or à la croix de sable et à la plaine d’argent.
Source : wikipedia.org











Situation géographique

Catégories : Non classé