Bruc-sur-Aff est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Pays de Redon. Elle se situe à 21 km au nord de la ville de Redon.

Des informations sur Bruc-sur-Aff

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Redon
Canton : Redon
Intercommunalité : Redon Agglomération

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Pays de Redon

Gentillé : Bruçois, Bruçoises
Population : 866 hab. (2018)
Densité : 41 hab./km²
Superficie : 21,23 km²

Adresse de la mairie : 6 Rue de l’Aff, 35550 Bruc-sur-Aff
Site internet : www.bruc-sur-aff.fr

Communes limitrophes : CarentoirSaint-SéglinPipriacSaint-JustSixt-sur-Aff

Toponymie de Bruc-sur-Aff

L’origine du nom est non élucidée.

En breton, la commune se nomme Brug.

Histoire de la commune de Bruc-sur-Aff

La voie romaine de Rieux à Rennes traverse la commune du sud-est au nord-est et rejoint la route de Lieuron située en crête. La paroisse de Bruc existe dès 843 et appartient à l’abbaye de Saint-Méen, puis à celle de Paimpont qui fonde deux prieurés, celui de La Lande et le prieuré-cure. Ce dernier est uni à l’abbaye en 1399.

La paroisse est administrée par un prêtre séculier nommé par l’abbé. L’ancien chœur conserve des traces d’une abside romane du XIe siècle. Les seigneurs influents de la paroisse, de La Boulaye et Du Bois-Orbant y possèdent leur enfeu.

Le château de Bossac, implanté sur la commune de Bruc-sur-Aff, est détruit lors de la guerre de succession de Bretagne qui oppose Penthièvre à Montfort, peut-être par Du Guesclin. L’un de ses propriétaires, l’amiral Gaspard de Coligny, chef des huguenots, s’oppose au duc de Mercœur, dirigeant de la Ligue. Cette guerre de religion dévaste entièrement le pays.

L'entrée dans le bourg de Bruc-sur-Aff au début des années 1900.
L’entrée dans le bourg de Bruc-sur-Aff au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé