Saint-Just est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve dans le Vannetais en Pays de Redon. Elle se situe à 20 km au nord de la ville de Redon.

Des informations sur Saint-Just

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Redon
Canton : Redon
Intercommunalité : Redon Agglomération

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Pays de Redon

Gentillé : Saint-Justins, Saint-Justines
Population : 1 062 hab. (2018)
Densité : 38 hab./km²
Superficie : 28,05 km²

Adresse de la mairie : 1 Rue de l’Abbé Corbe, 35550 Saint-Just
Site internet : www.saintjust35.fr

Communes limitrophes : Sixt-sur-AffBruc-sur-AffPipriacSaint-GantonLangonRenac

Toponymie de Saint-Just

L’origine du nom vient de saint Just, né à Auxerre et martyrisé dans le Beauvais.

En breton, la commune se nomme Sant-Yust.

Histoire de la commune de Saint-Just

Parmi les nombreux monuments préhistoriques que possède le village se trouvent le Four Sarrasin, le château Bû, la croix Saint-Pierre ou le Tribunal, constitué de huit blocs de quartz. Ce monument astronomique est vraisemblablement destiné à l’observation des couchers de soleils au solstice d’été.

En 1101, Alarac est le centre paroissial de Saint-Just. Cet emplacement n’est vraisemblablement pas situé près du château d’Allérec, mais plutôt près du village du « Châtaignier ». Alarac est probablement détaché de la paroisse de Sixt au XIe siècle. Le centre de la paroisse est ensuite transféré au Vieux-Bourg, à 3 kilomètres du bourg nouveau, puis à son nouvel emplacement où une église est bâtie entre 1848 et 1851. Pendant la Révolution, l’abbé réfractaire Racape est guillotiné. Plusieurs marchands de lin et tissiers habitent Saint-Just.

Le château du Val sur la commune de Saint-Just au début des années 1900.
Le château du Val sur la commune de Saint-Just au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé