Plaudren est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Haut-Vannetais. Elle se situe à 18 km au nord de la ville de Vannes.

Des informations sur Plaudren

Département : Morbihan
Arrondissement : Vannes
Canton : Grand-Champ
Intercommunalité : Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Haut-Vannetais

Gentillé : Plaudrinois, Plaudrinoises
Population : 1 946 hab. (2017)
Densité : 47 hab./km²
Superficie : 41,07 km²

Adresse de la mairie : 5 Place de la Mairie, 56420 Plaudren
Site internet : www.plaudren.fr

Communes limitrophes : Saint-Jean-BrévalayPlumelecTrédionElvenMonterblancLocqueltas

Toponymie de Plaudren

L’origine du nom vient du breton ploue (paroisse primitive remontant au haut Moyen Âge) fondée par saint Altroen ou Audren, éponyme également de Châtelaudren.

En breton, la commune se nomme Plaodren.

Histoire de la commune de Plaudren

Le territoire de Plaudren est occupé au moins depuis la période néolithique, comme le prouvent l’existence de nombreux monuments mégalithiques dont la Quenouille de Gargantua et l’allée couverte de Men Goarec. L’occupation romaine a laissé des traces : deux voies romaines s’y croisent, celle de Vannes à Corseul et celle de Rennes à Carhaix. À leur intersection, au lieu-dit Kerfloch, un important romain subsiste, et les fondations d’un temple ont été découvertes à proximité.

Plaudren, devenue paroisse, a ensuite choisi comme patron saint Bily, évêque de Vannes, martyr dont le culte reste toujours très vivant. Jusqu’à la Révolution, Plaudren est une paroisse très vaste qui possède deux trèves : Locqueltas et Monterblanc. De nombreuses seigneuries se partagent son territoire.

Les Plaidrinois prennent une part active à la chouannerie. Cadoudal, le célèbre chef chouan, y séjourne très souvent. Les Bleus exercent réquisitions, répressions et exactions et l’église est dévastée en 1793. Le conflit de la Première Guerre mondiale saigne très sévèrement les rangs des jeunes de la commune. Sur le monument aux morts s’alignent 94 noms.

La Seconde Guerre mondiale est moins coûteuse en vies humaines – 4 résistants et 7 militaires – mais elle marque fortement la population. La commune, proche du camp de Meucon, subit la présence constante des occupants.

Plaudren, commune rurale, appartient au pays de Lanvaux, est consacré essentiellement à l’activité agricole, le secteur dominant étant l’élevage, la production laitière, avicole et porcine.

Le manoir de Kergolher sur la commune de Plaudren au début des années 1900.
Le manoir de Kergolher sur la commune de Plaudren au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé