Rezé est une ville du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le pays de Nantes. Elle est limitrophe avec la ville de Nantes.

Des informations sur Rezé

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Nantes
Canton : Rezé-1, Rezé-2
Intercommunalité : Nantes Métropole

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Rezéens, Rezéennes
Population : 42 368 hab. (2018)
Densité : 3 075 hab./km²
Superficie : 13,78 km²

Adresse de la mairie : Place J.B. Daviais, 44400 Rezé
Site internet : www.reze.fr

Communes limitrophes : NantesSaint-Sébastien-sur-LoireVertouLes SorinièresPont-Saint-MartinBouguenais

Toponymie de Rezé

L’origine du nom vient du latin ratis, fougère ou bateau. Les Romains appelant ratiataria des bateaux à fond plat, Rezé serait le « port des barges ».

En breton, la commune se nomme Reudied.

Histoire de la ville de Rezé

La ville actuelle de Rezé s’est développée sur l’emplacement d’une agglomération gallo-romaine, Ratiatum, fondée à la fin du Ier siècle avant notre ère. Après le déclin de son activité portuaire à la fin du Bas-Empire romain et des grandes invasions, Ratiate devient une nécropole, et l’habitat s’établit parmi les ruines romaines.

C’est vers la fin du XIe siècle que la vicomté de Rezé est créée au profit d’un cadet de Hoël, comte de Nantes. Jusqu’à la fin du XVe siècle, Rezé est le théâtre des guerres franco-anglaises et franco-bretonnes. Son château est alors totalement détruit. Aux XVIe et XVIIe siècles, le bourg connaît une période de peuplement et d’enrichissement liée au développement du commerce nantais.

C’est à cette époque que s’y installe une noble famille d’origine florentine, les Monti. Après avoir acquis la vicomté et considérablement agrandi leur domaine, ils obtiennent de Louis XIV l’érection de celui-ci en comté en 1672.

De nombreuses luttes antiféodales jalonnent le XVIIIe siècle, période à laquelle s’installent de riches négociants et armateurs nantais qui font édifier quelques belles demeures. Pendant cette période, Julien Poydras (1746-1824), jeune Rezéen, s’expatrie en Amérique, il fera fortune en Louisiane et sera membre du Congrès des États-Unis.

Lors de la Révolution, Rezé subit les troubles des guerres de Vendée. Ainsi le faubourg de Pont-Rousseau, aux portes de Nantes, est rasé lors du siège de cette ville en juin 1793, et la commune est déclarée en état d’insurrection.

La première moitié du XIXe siècle est donc une période de reconstruction importante. L’installation d’industries nouvelles accroît ma population ouvrière d’origine bretonne puis vendéenne. À deux reprises, en 1905 et en 1946, la ville de Nantes tente d’annexer Rezé afin d’agrandir ses installations portuaires, ce qu’elle n’obtient pas.

Depuis 1930, la commune connaît une urbanisation continue et a triplé le volume de sa population.

rue Félix Faure dans le bourg de Rezé dans les années 1900.
rue Félix Faure dans le bourg de Rezé dans les années 1900.

Blason de la ville de Rezé

Blason de la commune de Rezé.
Blason de la commune de Rezé.

Description
D’azur à la nef d’or équipée du même, habillée d’hermine, voguant sur des ondes de sinople, au chef losangé de gueules et d’argent, chaque losange d’argent chargé de quatre burelles d’azur.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé