Saint-Herblain est une ville du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Nantes. Elle est limitrophe avec la ville de Nantes.

Des informations sur Saint-Herblain

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Nantes
Canton : Saint-Herblain-1, Saint-Herblain-2
Intercommunalité : Nantes Métropole

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Herblinois, Herblinoises
Population : 46 352 hab. (2018)
Densité : 1 544 hab./km²
Superficie : 30,02 km²

Adresse de la mairie : 2 rue de l’Hôtel de ville, 44800 Saint-Herblain
Site internet : www.saint-herblain.fr

Communes limitrophes : IndreCouëronSautronOrvaultNantes

Toponymie de Saint-Herblain

L’origine du nom vient du francisque herberge, protection, correspond à l’ancien français herbergeage, qui donna abergaige c’est-à-dire logement, campement, habitation, auberge. Le terme saint, du latin sanctus indique un sanctuaire, mais ceci ne confirme pas une initiative d’Hermeland, moine retiré sur l’île d’Indret, où il mourut vers 710. Un lieu de culte païen pouvait s’élever en ce lieu sous la Gaule romaine.

En breton, la commune se nomme Sant-Ervlan.

Histoire de la ville de Saint-Herblain

À mi-chemin entre Couëron et Nantes, Saint-Herblain apparaît comme une étape. Situé sur la rive droite de la Loire, accroché aux ultimes contreforts du sillon de Bretagne, le bourg descend en pente douce vers les pâturages gagnés sur l’estuaire.

Limité au nord par la voie romaine menant au pays vannetais et au sud par le fleuve, ce pays de landes vit dans la peur des incursions barbares. Les occupants de la villa habitée aux premiers siècles dans l’actuel quartier de Preux en furent les victimes.

Au Moyen Âge, le territoire appartient au marquis du Bois de La Musse qui y exerce la justice. Attaché au développement économique, l’un des membres de cette noble navire renversé. La quille d’un bateau est très nettement dessinée sur toute la longueur du bâtiment, et est surmontée d’un clocheton. Sur la façade se trouve une pendule avec un cadran en spirale qui donne son nom à la maison.

Le château de Landemont sur la commune de Saint-Herblain dans les années 1900.
Le château de Landemont sur la commune de Saint-Herblain dans les années 1900.

Blason de la ville de Saint-Herblain

Blason de la commune de Saint-Herblain.
Blason de la commune de Saint-Herblain.

Description
De gueules aux trois annelets d’or entrelacés, au chef d’hermine.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé