Brennilis est une petite commune du département du Finistère. Située dans les Monts d’Arrée, elle fait partie du Parc Naturel Régional d’Armorique.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Brennilis

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Carhaix-Plouguer
Intercommunalité : CC Monts d’Arrée Communauté

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays Poher

Gentilé
: Brennilisiens, Brennilisiennes
Population : 438 hab. ( 2019) – 444 hab. (2017)
Densité : 23 hab./km²
Superficie : 18,69 km²

Adresse de la mairie
: Le Bourg, 29690 Brennilis

Communes limitrophes : BotmeurLa FeuilléeHuelgoatPlouyéLoqueffretBrasparts

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Brennilis

Le nom de la paroisse est attesté en 1653 sous la forme Brennilis.
Ce toponyme breton est composé de bren, qui signifie « colline », et de iliz « église ». Le nom signifie donc « colline de l’église ».

En breton, la commune de Brennilis se nomme Brenniliz.

Histoire de la commune

Plusieurs dolmens et menhirs attestent une présence humaine au Néolithique sur le site de Brennilis. De nombreux tumuli subsistent de l’âge du bronze. De l’âge du fer restent des enclos et un souterrain. Des vestiges retrouvés, à Penhars et Karaës-Vihan, remontent à l’époque gallo-romaine. La voie romaine de Carhaix à l’Aber-Wrac’h passe par le territoire de la commune, au nord-est du bourg.

Sous l’Ancien Régime, le manoir de Kerannou comporte une chapelle, dédiée à saint Avit, qui tombe en ruine à la fin du XIXe siècle. Le territoire de Brennilis se constitue à la fin du XIXe siècle aux dépens de Loqueffret. En 1849, la paroisse en est détachée, et la commune est crée en 1884. La population atteint son sommet démographique en 1906, avec 1 142 habitants, puis décroît progressivement au cours du XXe siècle.

En 1962, Brennilis connaît la célébrité avec la construction de la première centrale nucléaire française.

Le dolmen de Bréach'illis sur la commune de Brennilis.
Le dolmen de Bréach’illis à Brennilis. Carte postale du début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé