Gouézec est une commune rurale du département du Finistère. Elle se trouve à 14 km à l’est de la ville de Châteaulin. Elle se situe en Cornouaille dans le pays Rouzig.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Gouézec

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Briec
Intercommunalité : CC Pleyben-Châteaulin-Porzay

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays Rouzig

Gentilé : Gouézécois, Gouézécoises
Population : 1 098 hab. ( 2019) – 1 100 hab. (2017)
Densité : 35 hab./km²
Superficie : 30,94 km²

Adresse de la mairie : 5 Rue Karreg an Tan, 29190 Gouézec

Communes limitrophes : LotheyPleybenLennonSaint-ThoisEdernBriec

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Gouézec

L’origine du nom vient peut-être du nom d’un saint moine, compagnon de saint-Paul-Aurélien, et assimilé à saint Gouesnou.
En breton, la commune se nomme Gouezeg.

Histoire de la commune de Gouézec

Limité au nord par l’Aulne et traversé au sud par les Montagnes Noires qui culminent ici à Kerreg-an-Tan, la Roche-du-Feu, 279 mètres d’altitude, le territoire a été occupé dès le Néolithique, comme en témoigne l’allée couverte de Kerriou. Il est ensuite habité de façon continue, comme le prouvent un dépôt de haches à douilles de l’âge du bronze, un pied sculpté de l’âge du fer, ainsi que les vestiges d’un temple et d’une voie d’époque romaine.

Gouézec est probablement une fondation monastique, crée par un saint personnage qui vivait peut-être à la fin du VIe siècle.

Au XIe siècle, l’abbaye de Landévennec a des possessions à Gouézec, attestée alors comme paroisse.

En 1591, des paysans révoltés exterminent quatre-vingt-dix nobles au manoir de Rozkannou. La période révolutionnaire se signale également par le meurtre du curé constitutionnel Yves David, assassinés par les Chouans en 1795.

Gouézec se livre au XIXe siècle à l’exploitation des ardoisières et à l’agriculture, puis développe l’élevage des bovins, des porcins et des poulets.

C’est la seule commune du canton dont la population a augmenté depuis un quart de siècle.

L'entrée du bourg de Gouézec au début des années 1900.
L’entrée du bourg de Gouézec dans le département du Finistère. Carte postale du début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé