Plémy est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Brieuc dans le Penthièvre. Elle se situe à 25 km au sud de Saint-Brieuc.

Mise à jour le 11/10/2022.

Des informations sur Plémy

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Plaintel
Intercommunalité : Lamballe Terre et Mer

Pays historique
: Le Pays de Saint-Brieuc
Pays traditionnel : Le Penthièvre

Gentilé : Plémytain, Plémytaines
Population : 1 587 hab. (fleche verte 2019) – 1 572 hab. (2017)
Densité : 40 hab./km²
Superficie : 40,04 km²

Adresse de la mairie : 4 Place de la Mairie, 22150 Plémy
Site internet : www.plemy.fr

Communes limitrophes : HénonMoncontourTrédanielLe MenéPlouguenast-LangastPlœuc-L’Hermitage

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique de Saint-Brieuc en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Plémy

L’origine du nom vient de l’ancien breton ploe, paroisse, et de saint Méoc ou saint Mic.

En breton, la commune se nomme Plevig.

Histoire de la commune de Plémy

Établi le long d’un ancien itinéraire qui rejoint la voie romaine Rennes – Carhaix, Plémy est habité dès l’époque néolithique, comme l’atteste la présence de menhirs. Des urnes funéraires en terre cuite de l’âge du bronze et des chambres souterraines de l’âge du fer ont été découvertes sur le territoire. La villa du Breuil, autrefois dénommée « Cours Durand » ou « Châtelet », témoigne de la permanence de l’occupation du site à l’époque gallo-romaine.

Paroisse de l’ancien évêché de Saint-Brieuc, Plémy est mentionné pour la première fois au Moyen Âge dans les chartes de l’abbaye de Saint-Melaine-de-Rennes en 1132. il fait partie de la châtellenie de Moncontour sous l’Ancien Régime et compte plusieurs châteaux et manoirs.

Au cours du dernier tiers du XVIIIe siècle, des prêtre calvinistes s’installent à Plémy aux lieu-dit Le Temple et Le Verger. Sous la révolution, la commune est le lieu d’affrontements entre chouans et républicains. En 1790, les première élections municipales sont organisées, et Plémy devient chef-lieu de canton jusqu’en 1801.

Au cours du XIXe siècle, le défrichage des landes du Mené provoque la venue d’une main-d’œuvre d’origine anglaise et la construction de plusieurs maisons de style anglais. C’est aujourd’hui une terre de grandes cultures céréalières et de pâturages pour le bétail.

Porte de la chapelle du manoir de Vauclair sur la commune de Plémy au début des années 1900.
Porte de la chapelle du manoir de Vauclair sur la commune de Plémy au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé