Plœuc-L’Hermitage est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Brieuc dans le Penthièvre. Elle se situe à 23 km au sud de Saint-Brieuc. Elle regroupe depuis le 1er janvier 2016 les communes de Plœuc-sur-Lié et L’Hermitage-Lorge.

Des informations sur Plœuc-L’Hermitage

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Plaintel
Intercommunalité : Saint-Brieuc Armor Agglomération

Pays historique
: Le Pays de Saint-Brieuc
Pays traditionnel : Le Penthièvre

Gentilé : Plœucois, Plœucoises et Hermilorgeois, Hermilorgeoises
Population : 4 062 hab. (2017)
Densité : 49 hab./km²
Superficie : 82,27 km²

Adresse de la mairie : Place Louis Morel – Plœuc-sur-Lié, 22150 Plœuc-L’Hermitage
Site internet : www.ploeuclhermitage.bzh

Communes limitrophes : PlaintelSaint-CarreucHénonPlémyPlougenast-LangastGaussonSaint-HervéUzelAllineucLe BodéoLanfainsSaint-Brandan

Toponymie de L’Hermitage-Lorge

L’origine du nom vient du château du comte de Lorge, qui remplace le manoir de L’Hermitage, lui-même situé sur le site d’un ancien établissement érémitique.

En breton, la commune se nomme Peniti-Koedrac’h.

Toponymie de Plœuc-sur-Lié

L’origine du nom vient probablement de l’ancien breton ploe, paroisse, et du cornique hudic, facile, paisible.

En breton, la commune se nomme Ploheg.

Histoire de la commune de L’Hermitage-Lorge

La commune doit sa configuration au vaste domaine forestier de 2 600 hectares qui la recouvre et qui fournit longtemps du travail à de nombreux bûcherons, charpentiers, charbonniers, boisseliers et sabotiers.

Trève de la paroisse d’Allineuc jusqu’en 1627, la chapelle Notre-Dame-de-L’Hermitage existe dès 1506. En 1658, est construit en forêt un pavillon, qui devient le siège de l’église protestante de Quintin. La seigneurie de L’Hermitage, aux mains de la famille Le Coniac au XVIIe siècle, s’unit au comté de Quintin, érigé en duché en 1691.

En 1706, Guy-Nicolas de Durfort obtient du roi que le duché de Quintin porte le titre de son père : il s’appelle désormais duché de Lorges, comme le château que Dufort y élève en 1721.

L’Hermitage devient une commune en 1790. Le 18 octobre 1799, le château est le théâtre d’affrontements entre révolutionnaires et chouans. Au XIXe siècle, la terre de L’Hermitage est vendue à Jean-Marie Allenou, maire de la commune, député, sénateur et maître des forges du Pas, à Lanfains.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, cinquante-deux résistants sont tués par les Allemands à la butte-Rouge.

Histoire de la commune de Plœuc-sur-Lié

Le territoire de Plœuc-sur-Lié est très tôt occupé par l’homme, comme l’atteste la présence de menhirs et de haches en pierre polie, et subit une occupation romaine.

Paroisse bretonne primitive, attestée dès 1182, Plœuc est le siège, entre autres, de l’importante seigneurie de Plœuc-Tymeur. En récompense des services rendus à Louis XIII au siège de La Rochelle (1627-1628) par Sébastien de Plœuc, Louis XIV autorise les seigneurs de Plœuc à tenir quatre foires par an et un marché sur la place du bourg. Plœuc devient alors un centre régional important.

En 1664, le territoire passe aux mains de la famille de La Rivière dont le plus célèbre membre est Gilbert Motier (1757-1834), marquis de La Fayette, qui s’illustre pendant la guerre d’Indépendance américaine. Mais pour couvrir les frais de l’expédition outre-Atlantique, le marquis vend la seigneurie en 1783.

Le bourg vit alors du tissage des célèbres toiles dites « bretagnes », mais l’activité périclite au début du XIXe siècle.

Après la Révolution, Plœuc affirme sa vocation agricole par l’organisation du département en 1836, l’élevage du veau naturel et l’introduction d’une nouvelle variété de pommes de terre, la BF 15 dans l’entre-deux-guerres.

Le déraillement d'un train de voyageurs en 1908 au niveau de la commune Plœuc-L'Hermitage.
Le déraillement d’un train de voyageurs en 1908 au niveau de la commune Plœuc-L’Hermitage.

Blason de la commune de Plœuc-sur-Lié

Blason de Plœuc-sur-Lié.
Blason de Plœuc-sur-Lié.

Description
D’hermine aux trois chevrons de gueules.
Source : wikipedia.org





Blason de la commune de L’Hermitage-Lorge

Blason de L'Hermitage-Lorge.
Blason de L’Hermitage-Lorge.

Description
D’argent à la bande d’azur.
Source : wikipedia.org







Situation géographique

Catégories : Non classé