Saint-Ségal est une commune rurale du département du Finistère. Elle fait partie du parc naturel régional d’Armorique. Elle se situe à 7 km au nord de la ville de Châteaulin.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Saint-Ségal

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Pont-de-Buis-lès-Quimerch
Intercommunalité : CC Pleyben-Châteaulin-Porzay

Pays historique : La Cornouaille
Pays traditionnel : Pays Rouzic

Gentilé
: Saint-Ségalais, Saint-Ségalaises.
Population : 1 117 hab. (fleche verte 2019) – 1 081 hab. (2017)
Densité : 69 hab./km²
Superficie : 16,20 km²

Adresse de la mairie :
Place Guillaumes, 29590 Saint-Ségal
Site internet
: www.mairie-saintsegal.fr

Communes limitrophes : Pont-de-Buis-lès-Quimerc’hLopérecPleybenChâteaulinPort-LaunayDinéault

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Ségal

L’origine du nom vient de saint Sengar, saint irlandais remplacé comme patron par saint Séverin.
En breton, la commune se nomme Sant-Segal.

Histoire de la commune de Saint-Ségal

Le territoire est habité dès l’âge du fer, comme le prouve une stèle de cette époque.

La paroisse a été détachée de la paroisse primitive de Pleyben, à laquelle elle était unie au XVIIe siècle. Une poudrerie est située sur le site de Pont-de-Buis. Pendant la Révolution, le 16 juin 1795, les chouans du Morbihan organise le pillage de la poudrerie de Pont-de-Buis et assassinent le recteur constitutionnel de Saint-Ségal.

La paroisse perd son activité portuaire avec la création, à son détriment, de la commune de Port-Launay en 1840. De même, la poudrerie revient à Pont-de-Buis, constitué en territoire indépendant en 1948.

Le bourg de Saint-Ségal et l'église Saint-Sévérin.
Le bourg de Saint-Ségal et l’église Saint-Sévérin. Carte postale du début des années 1900.

Blason de la commune

Blason de la commune de Saint-Ségal.
Blason de la commune de Saint-Ségal.

Description
De sinople au cheval d’argent, au chef ondé du même chargé de trois mouchetures d’hermine de sable et d’une flèche de gueules posée en fasce brochant.

Détails
La flèche est là pour rappeler le martyre de Saint-Sébastien à qui une chapelle est dédiée dans la commune. Les ondes rappellent la présence de l’Aulne. Les épis et le fond vert de la partie inférieure du blason évoque la vocation essentiellement agricole de Saint-Ségal dans les années passées. Le cheval témoigne d’une activité jadis importante et florissante de la commune : l’élevage de chevaux.
Source : wikipedia.org

Situation géographique

Catégories : Non classé