Lannion est une ville du département des Côtes d’Armor. elle se trouve en Trégor dans le Grand Trégor. Elle se situe à au nord-ouest du département.

Mise à jour le 04/10/2022.

Des informations sur Lannion

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Lannion
Canton : Lannion
Intercommunalité : Lannion Trégor Communauté

Pays historique
: Le Trégor
Pays traditionnel : Le Grand Trégor

Gentilé : Lannionais, Lannionaises
Population : 20 210 hab. (fleche verte 2019) – 19 800 hab. (2017)
Densité : 460 hab./km²
Superficie : 43,91 km²

Adresse de la mairie : Place du Général Leclerc, 22303 Lannion
Site internet : www.lannion.bzh

Communes limitrophes : TrébeurdenPleumeur-BodouPerros-GuirecSaint-Quay-PerrosLouannecKermaria-SulardRospezCaouënnec-LanvézéacTonquédecPloubezrePloulec’h

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique du Trégor en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Lannion

L’origine du nom vient du breton lan, établissement religieux, et de saint Ion ou Iudon.

En breton, la commune se nomme Lannuon.

Histoire de la ville de Lannion

L’occupation du pays de Lannion remonte aux confins de la préhistoire. Ses populations ont laissé des traces telles que des tumuli, à l’âge du bronze, ou la stèle gauloise de Saint-Patrice. Monnaies, tessons de poteries et souterrains armoricains confirment l’existence de quelques habitations et fermes à Lannion pendant la période gauloise.La présence romaine y est attestée par les témoignages archéologiques de tuiles et les traces d’un aqueduc, mais c’est sur le site du Yaudet que les vestiges sont les plus importants pour les deux périodes.

Il est possible que ce soit la variation du niveau de la mer qui pousse les populations à trouver un autre lieu de franchissement de la rivière, le Léguer. Localisé au niveau du pont de Kermaria, ce gué sera le point de départ de l’expansion de la ville.

Lannion au Moyen-Âge

Dès le XIe siècle, Lannion est le chef-lieu de l’une des quatre châtellenies du comté de Tréguier, lié au comté de Penthièvre. C’est en 1150, dans une bulle du pape Alexandre III, que le nom de Lannion est mentionné pour la première fois, alors que, la même année, le géographe arabe Idrisi décrit la ville comme une petite cité portuaire, ce qu’elle reste jusqu’au milieu du XXe siècle.

En 1230, un château de pierre surplomble la rivière, entre le Léguer et le Stanco, et appatient à Pierre de Dreux, dit « Mauclerc ». La ville est plongée dans la guerre de Succession de Bretagne à la mort de Jean III en 1341, et, en 1346, les anglais y pénètrent. Fidèle à ses alliances , Lannion refuse, à la fin du conflit, de reconnaître l’autorité de Jean de Montfort, pourtant devenu souverain incontesté de Bretagne, et ne que cède sous la contrainte, en 1375.

Le port connaît une grande activité, d’autant que les échanges avec les pays du nord de l’Europe se développent et enrichissent la ville. Au XVIe siècle, les guerres de religion ne vont pas épargner cette dernière. En 1591, elle est incendiée par des mercenaires espagnols au service des Ligueurs du Trégor.

Le développement de la ville de Lannion

Au XVIIe siècle, en dépit de l’absence quasi complète de rempart, Lannion s’étend du fait du développement de l’activité religieuse, avec l’installation de nombreuses congrégations, comme les ursulines, les capucins, ou les augustines.

Au XVIIIe siècle, le commerce portuaire se développe et Lannion possède des couvents, des hôpitaux, des écoles, et ses propres milices volontaires. Siège d’une sénéchaussée royale, de plusieurs juridictions, elle se pare de belles demeures en granit, et d’hôtels particuliers.

Le XIXe siècle confirme la fonction marchande de Lannion, le marché hebdomadaire du jeudi y tient une grande place. Le XXe siècle voit naître la vocation industrielle d’une ville soucieuse d’adaptation.

L'église de Brelévenez dans la ville de Lannion au début des années 1900.
L’église de Brelévenez dans la ville de Lannion au début des années 1900.

Blason de la ville de Lannion

Blason de la ville de Lannion.
Blason de la ville de Lannion.

Description
D’azur à l’agneau pascal couché d’or portant une croix haute du même au guidon de gueules chargé de l’inscription LAUS DEO en lettres capitales aussi d’or.
Source : wikipedia.org






Situation géographique

Catégories : Non classé