Saint-Thonan est une commune rurale du département du Finistère. Elle fait partie du pays du Léon. Elle se trouve à 18 km à l’est de la ville de Brest.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Saint-Thonan

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Landerneau
Intercommunalité : CC du Pays de Landerneau-Daoulas

Pays historique : Le Léon
Pays traditionnel : Le Haut-Léon

Gentilé
: Saint-Thonanais, Saint-Thonanaises
Population : 1 899 hab. (fleche verte 2019) – 1 821 hab. (2017)
Densité : 168 hab./km²
Superficie : 11,29 km²

Adresse de la mairie :
1 Place Noyers, 29800 Saint-Thonan

Communes limitrophes : Kersaint-PlabennecPloudanielLanderneauLa Forest-LanderneauSaint-Divy

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Thonan

L’origine du nom vient probablement se saint Donan, moine irlandais, fondateur du monastère de l’île d’Eigg.
En breton, la commune se nomme Sant-Tonan.

Histoire de la commune de Saint-Thonan

Au Moyen Âge, le territoire dépend de la paroisse primitive de Guipaves. Au XVe siècle, Saint-Thonan est probablement une trève du prieuré de La Forest. En 1534, lors d’une réunion de la noblesse à Saint-Pol-de-Léon, mention est faite du seigneur de Botiguéry, Yvon Le Jeune.

Le bourg est érigé en commune en 1790. En 1791, cette dernière s’agrandit par l’adjonction d’une partie de l’ancienne paroisse de Beuzit-Conogan.

En 1800, la paroisse compte 462 habitants et en 1821, 651. La population est alors principalement composée d’agriculteurs. Un presbytère est construit en 1835 pour permettre un meilleur fonctionnement de la paroisse.

L’électricité fait son apparition dans la commune vers 1939.

Le bourg de Saint-Thonan dans les années 1900.
Vue du bourg de Saint-Thonan. Carte postale du début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé