Spézet est une commune du département du Finistère. Elle se trouve en Cornouaille à 18 km au sud-est de la ville de Carhaix dans le Poher.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Spézet

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Carhaix-Plouguer
Intercommunalité : CC de Haute Cornouaille

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Poher

Gentilé : Spézétois, Spézétoises
Population : 1 758 hab. ( 2019) – 1 808 hab. (2017)
Densité : 29 hab./km²
Superficie : 60,67 km²

Adresse de la mairie : Rue Eugène Hénaff, 29540 Spézet
Site internet : www.mairie-spezet.fr

Communes limitrophes : LandeleauCléden-PoherSaint-HerninGourinRoudouallecSaint-GoazecChâteauneuf-du-FaouPlonévez-du-Faou

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Spézet

L’origine du nom vient du vieux breton spethut puis spezad, groseilles.
En breton, la commune se nomme Speied.

Histoire de la commune

La ligne de crête des Montagnes Noires qui borde le sud de la commune constitue un itinéraire emprunté dès la préhistoire, et quelques vestiges mégalithiques subsistent encore à Spézet. Au premier millénaire av. J.-C., les artisans y exploitent les métaux, comme en témoigne un souterrain de l’âge du fer sur les collines proches du bourg. Plusieurs dolmens, un tumulus de l’âge du bronze et des traces romaines attestent également l’ancienneté du peuplement.

L’origine de la paroisse de Spehut, citée en 1216, est probablement liée à un fief relevant du comté du Poher, intégré au XIIIe siècle au domaine ducal. À cette date, l’évêque de Cornouaille cède les revenus de la paroisse au chapitre de Quimper.

Plusieurs familles nobles se partagent les terres et président à la construction de huit chapelles. Leur manoirs sont pillés en 1675 lors de la révolte du Papier Timbré.

Au XIXe siècle, le canal de Nantes à Brest, qui délimite le nord de la commune, favorise le développement des ardoisières, mais de façon provisoire, car au début du XXe siècle les Spésétois sont nombreux à émigrer vers les États-Unis et le Canada. D’autres partent pour Paris, Rouen ou le Havre.

La population a beaucoup diminué, mais cette commune rurale conserve aujourd’hui un niveau de population stable. Terre d’élevage, Spézet est la dernière paroisse bretonne à maintenir la tradition de l’offrande à Notre-Dame du Crann d’une motte de beurre le jour de la Trinité.

Une rue du bourg de Spézet au début des années 1900.
Une rue du bourg de Spézet. Carte postale du début des années 1900.

Blason de la commune de Spézet

Blason de la commune de Spézet.
Blason de la commune de Spézet.

Description
Coupé emmanché d’argent à cinq mouchetures d’hermine de sable et de sable au lion léopardé d’argent.
Source : wikipedia.org







Situation géographique

Catégories : Non classé